LETTRES À MON MEILLEUR.E COUP

Le sexe est omniprésent dans notre société : on le pratique, on en parle, on le regarde. Néanmoins la représentation que nous en avons est biaisée par le prisme du « male gaze »*. Les films, qu’ils soient pornographiques ou non, nous livrent, pour la plupart, tous le même message : seul le plaisir masculin compte. Parce que la femme n’est qu’objet et que son plaisir est inhibé, il est difficile de sortir de cette vision qu’elles ont intégré depuis longtemps. Parce que le sexe peut être libérateur, leur désirs et leur plaisirs doivent être entendus.

J’ai donc demandé à cinq femmes d’écrire une lettre à leur « meilleur.e coup ». En voici les extraits :

* Le « male gaze » expression anglo-saxonne ou « regard masculin » est la vision imposé aux spectateurs dans tous les domaines culturels, de l’homme hétérosexuel.

all rights reserved © Maëva Benaiche